Volley-Ball

Version imprimable
Présentation: 

Sport le plus pratiqué au monde, le volley-ball est accessible à tous grâce à ses règles simples et sa pratique ludique. Sans contact violent, il aide à développer les muscles en longueur ainsi que l’habileté technique et peut se jouer partout.

La section volley-ball a été créée en 1973 par un groupe de volleyeurs confirmés désirant s’entraîner dans une salle.

Il y a 7 ans, devant la menace de voir disparaître la section, en raison du départ des responsables et faute d’adhérents, cette dernière a été reprise par 4 adhérents. Depuis, grâce aux forums et au " bouche à oreille ", elle a retrouvé une âme et attire de plus en plus de monde. C’est ainsi que la section est alors passée de 4 à 50 adhérents en quelques années.

Cette année encore toute l’équipe de la section, se fixe comme objectif de permettre à tous les adhérents de s’intégrer dans la vie de la section et de proposer un maximum de temps de jeu en veillant à ce que les entraînements se déroulent avec le plus de convivialité possible.
C’est un sport collectif qui oppose deux équipes de 6 joueurs (ou 4) sur un terrain (18 mètres de longueur par 9 mètres de largeur) partagé par un filet en deux aires de jeu. Une rotation constante permet à tous les joueurs de passer à chaque poste sur le terrain (service, défense, réception, contre-attaque, passe).
Le but du jeu consiste, pour une équipe, à faire tomber la balle dans le camp adverse en frappant avec une ou deux mains. Un match se joue en 3 sets gagnants (5 sets possibles).
Les quatre premiers sets se jouent en 25 points, et le 5e set (Tie-break) en 15 points. Chaque gain de l’échange marque un point. Les règles du volley-ball ont été largement remaniées entre 1998 et 2000 et autorisent désormais de toucher la balle avec toutes les parties du corps : autrefois, seules les parties au-dessus de la ceinture étaient autorisées. Le principe de comptage des points a été modifié : les sets se jouaient en 15 points, une équipe ne marquait de point que si elle avait le service. Enfin, un joueur particulier a été introduit : le libero, spécialiste en défense, qui ne peut ni attaquer, ni contrer ni servir.

Bureau de la section
Président: 
DOUMBIA Ami
Contact
Via le site: 
SDUS