L'Acsé

Version imprimable
« L’Acsé est placée sous la tutelle du ministre en charge de la ville, Xavier Darcos, ministre du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville et de Fadela Amara, secrétaire d’Etat en charge de la ville.

L’Acsé contribue à des actions en faveur des personnes rencontrant des difficultés d’insertion sociale ou professionnelle. L’agence a été créée par la loi du 31 mars 2006 sur l’égalité des chances pour renforcer l’action de l’Etat en faveur des habitants des 2 213 quartiers de la politique de la ville et pour promouvoir l’égalité des chances et la diversité.

 

L’Acsé gère l’essentiel des crédits spécifiques consacrés par l’Etat à ces priorités. A ces deux missions principales s’ajoutent :
 

  • la responsabilité du service civil volontaire,
  • la gestion du fonds interministériel de prévention de la délinquance.

L’Acsé est un établissement public national à caractère administratif

Elle dispose d’un budget d’intervention d’environ 500 millions d’euros pour 2009. L’agence finance quelques 15 000 organismes privés et publics pour mener les missions confiées par l’Etat. Les préfets sont les délégués de l’Acsé dans les départements et les régions. Ils animent les mesures nouvelles de la dynamique Espoir Banlieues, les programmes menés sur les 2 213 quartiers de la politique de la ville, le développement d’actions de prévention des discriminations pour promouvoir l’égalité et mettent en œuvre les orientations fixées par le comité interministériel de la prévention de la délinquance.

Ses partenaires institutionnels

Le secrétariat général du comité interministériel à la ville qui assure la tutelle de l’Acsé et de l’Anru.

L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) sur les questions prioritaires comme l’accès à l’emploi, l’insertion et la gestion urbaine de proximité.

La haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) les synergies portent sur la valorisation des bonnes pratiques.

L’Acsé anime la commission « Images de la diversité » avec le centre national de la cinématographie, 281 œuvres audiovisuelles et cinématographiques ont bénéficié du soutien de l’Acsé depuis 2008, dont le film « Entre les murs » de Laurent Cantet qui a reçu la Palme d’Or du festival de Cannes.

La charte de la diversité en entreprise, créée et animée par IMS depuis 2004, est financée par l’Acsé. Elle compte aujourd’hui plus de 2 000 signataires (Axa, Casino, Accor…), des grandes entreprises, mais aussi des PME implantées localement. »

Site internet :  http://www.lacse.fr/